« Empreintes photographiques, ce sont des villes en simples habits de clair et d’obscur, des paysages qui se tiennent comme un théâtre d’ombres, des matières contraintes à justifier de leur texture. Déambulation monochrome où les scènes familières sont réduites à...

lire plus